Montres connectées : Samsung et Sony mettent les pendules à l’heure... ou pas

Galaxy Gear de SamsungLa Galaxy Gear de Samsung et la Smartwatch de Sony font parler d’elles depuis quelques semaines ; même si elles ont coupé l’herbe sous le pied aux mastodontes Google et Apple qui prévoyaient aussi la sortie prochaine de "montres connectées", pas sûr que le succès soit au rendez-vous pour ces deux nouveautés... Tiendraient-elles plus du gadget à l’utilité discutable que du périphérique ultra fonctionnel que l’on pouvait attendre ?

Montres nouvelle génération... sauce Android

Les modèles proposés par Samsung et Sony sont tous deux équipés de l’OS Android (système d’exploitation dédié aux smartphones et tablettes) et prévoient l’accès à de nombreuses applications en téléchargement libre sur Google Play Store.

Commercialisées au titre indicatif de 299 € pour la première et 189 € pour la seconde, il semblerait toutefois que le prix de ces montres connectées ne soit pas forcément le reflet de leur qualité : la Galaxy Gear dispose d’une compatibilité limitée à la gamme Samsung, tandis que celle de Sony est ouverte à tous les smartphones qui fonctionnent sous Android.

Smartwatch de SonyCompatibilité car, oui ces montres ne sont pas du tout autonomes, elles ne captent même pas la wifi mais se présentent comme une extension de téléphone portable, un accessoire pour le moins superflu connecté en Bluetooth au smartphone de l’utilisateur et qui permet de lire ses SMS, téléphoner... mais ne possède pas sa propre carte SIM ni une autonomie supérieure à un téléphone sur lequel on pianote toute la journée. Pas franchement utile donc à part pour afficher la météo. Mais qui a parlé de gadget ?

Smartwatch, reine des gadgets high tech 2013

Rester connecté à son téléphone portable en toute discrétion : c’est l’argument vendeur de Sony pour sa montre "intelligente". Mais les fonctionnalités restent minimalistes et elle semble s’adresser plus aux geeks qu’aux hommes d’affaires et aux aventuriers : si le design risque d’abord de ne séduire que les acheteurs compulsifs, en plus d’une interface peu chaleureuse, son principal point faible reste de ne pas être étanche !

La montre nouvelle génération de Sony n’a pas rien pour elle, malgré tout : plutôt pratique et aisée d’utilisation, elle permet d’afficher les messages et notifications en provenance des réseaux sociaux. Autre fonctionnalité non négligeable, elle peut être utilisée comme télécommande avec le lecteur multimédia mobile PowerAmp.

Si elle offre pour le moment plus de possibilités que celle de Samsung, la montre Sony aurait moins de potentiel que la Galaxy Gear dont le bagage logiciel devrait tendre à s’améliorer dans les prochains mois. Et n’oubliez pas de la recharger tous les soirs car... vous pourriez bien vous retrouver privé d’heure le lendemain. C’est à cela que sert une montre après tout, non ?

Écrit par Tom le dans High-Tech

Commentaire

Nom

Adresse de contact

Site web

Commentaire

Code de sécurité : bwkars2n6n